le milieu de travail

Le milieu de travail, en tant que ressource communautaire et lieu de travail des parents, influence le sain développement des enfants et des jeunes.

Depuis les dernières années, plus de parents travaillent et ils sont nombreux à travailler de plus longues heures. En 1994, sur les familles ayant des enfants de moins de 17 ans :

 

  • 68 pour 100 des familles dont les deux parents travaillaient avaient des enfants de moins de 5 ans;
  • 61 pour 100 des parents des familles monoparentales travaillaient à temps plein ou à temps partiel. (184)

Soixante et douze pour 100 des répondants à un questionnaire de 1996 ont signalé qu’il est de plus en plus difficile de trouver un équilibre entre le travail et les obligations familiales. (232, 233)

L’équilibre entre le travail et la famille et le temps et l’énergie qu’on y consacre est une préoccupation pour bon nombre de Canadiens et de Canadiennes. Les parents ont de plus en plus de difficulté à trouver le temps et l’énergie qu’ils aimeraient consacrer à leurs enfants. Parmi les changements précis qu’ils aimeraient voir apporter aux politiques et aux pratiques d’emploi, notons :

  • plus d’options quant au nombre d’heures de travail, par exemple le travail à temps partiel et le partage de postes;
  • une certaine flexibilité quant aux heures de travail réelles et à l’endroit où le travail est effectué, par exemple l’horaire flexible, la semaine de travail comprimée et le travail à la maison;
  • des superviseurs ouverts qui comprennent le développement des enfants et ont le mandat d’être sensibles aux responsabilités des parents. (232, 233)

La gamme d’options offertes aux employeurs individuels varie en fonction de la taille de l’entreprise. Parfois, les grosses entreprises ont plus de flexibilité et plus de ressources pour appuyer leur personnel. Ce qu’il faudrait, toutefois, c’est que toutes les industries s’engagent et adoptent des politiques politiques favorables à la famille.

Ce n’est pas seulement par gentillesse qu’on doit aider les familles à combattre le stress lié au travail et aux obligations familiales. Cette aide peut influencer la productivité. Les travailleurs stressés qui n’ont pas l’impression d’être appuyés en milieu de travail sont plus souvent absents et sont moins motivés et satisfaits de leur travail. (232)

Bien que les employeurs individuels peuvent et devraient prendre des mesures pour rendre le milieu de travail de leurs employés plus favorable à la famille, un dialogue social plus vaste doit être établi et un consensus sur la structure du travail doit être atteint. (233)

Les entreprises font partie de l’étoffe de la communauté qui appuie de nombreux services et activités contribuant au sain développement des enfants et des jeunes. Elles contribuent le temps de leurs employés et des fonds à de nombreuses initiatives communautaires. Les stratégies fondées sur les partenariats entre la communauté et le milieu d’affaires sont présentées avec l’information sur les communautés.




La première année de vie est une période cruciale pour les bébés, car c'est durant cette période qu'ils établissent des liens chaleureux et durables avec les personnes qui s'occupent d'eux. C'est une période où la famille doit consacrer du temps pour prendre soin du nouveau bébé et le nourrir, apprendre à le connaître et à interagir avec lui et pour ajuster les autres relations et routines du foyer de façon à répondre aux besoins du bébé et des parents.

Les politiques et pratiques d’emploi peuvent avoir une influence sur :

  • le temps que les parents peuvent consacrer à leurs bébés;
  • le temps pendant lequel les nouvelles mères continuent d’allaiter;
  • le niveau de stress des parents à la maison.

Le tableau ci-dessous donne une liste de facteurs qui ont une influence sur le sain développement de l’enfant durant la première année de vie.

Le titre de chaque colonne indique un résultat positif souhaitable pour l’enfant.

Sous chaque titre, on trouve les facteurs déterminants de ce résultat.

En cliquant sur un facteur souligné, une liste de stratégies que les milieux de travail peuvent mettre en œuvre pour promouvoir un résultat escompté s'affichera.

Pour retourner au tableau, il faut fermer la nouvelle fenêtre.

Bonne santé physique

Attachement durable aux parents et autres adultes responsables

Développement de la sensibilité et du contrôle des émotions

Préparation au développement du langage et à l’apprentissage

Une grossesse saine

Une bonne alimentation

Un environnement sécuritaire

Le dépistage et le traitement rapides des problèmes de développement


Empathie et participation des parents et autres adultes responsables

Bien-être affectif des parents et autres adultes responsables

Croyances et attentes des parents

Empathie et participation des parents et autres adultes responsables

Tempérament du bébé

Stimulation adéquate

Compétences parentales positives

Environnement sécuritaire et varié



Dans un sondage effectué en 1988, seulement le tiers des parents ayant la responsabilité principale de la garde de leurs enfants ont indiqué vouloir travailler à temps plein. La plupart des parents ont indiqué qu’ils préféraient travailler à temps partiel alors que d’autres préféraient ne pas travailler du tout à l’extérieur du foyer. (233) Les gens qui peuvent se le permettre choisissent parfois de travailler à temps partiel, mais la plupart des emplois à temps partiel sont mal payés et offrent peu d’avantages.

La période qui précède l’entrée à l’école est une période importante pour les parents et les enfants. Dans leurs interactions quotidiennes, les parents et les enfants établissent des structures de base pour les relations familiales. Ces structures servent de fondement à l’éducation des enfants dans les années qui suivent.

Les employeurs peuvent aider à réduire le stress des parents en adoptant des politiques qui permettent les heures de travail flexibles et qui offrent des congés aux parents pour s’occuper d’obligations familiales. Ils peuvent aussi les aider en s’assurant que leurs superviseurs soient formés et sensibles aux besoins des travailleurs qui ont des responsabilités parentales.

Le tableau ci-dessous donne une liste de facteurs qui ont une influence sur le sain développement de l’enfant pendant qu’il prépare son entrée à l’école.

Le titre de chaque colonne indique un résultat positif souhaitable pour l’enfant.

Sous chaque titre, on trouve les facteurs déterminants de ce résultat.

En cliquant sur un facteur souligné, une liste de stratégies que les milieux de travail peuvent mettre en œuvre pour promouvoir un résultat escompté s'affichera.

Pour retourner au tableau, il faut fermer la nouvelle fenêtre.

Bonne santé physique

Habiletés sociales propres à l’âge

Bien-être affectif

Bonnes habiletés de langage et d’apprentissage

Nutrition, exercice et soins médicaux

Protection contre les blessures

Environnement physique sain

Ressources financières suffisantes

Relations avec les parents et autres adultes responsables

Expériences avec d’autres adultes

Expériences avec d’autres enfants

Attachement durable

Développement du sentiment de compétence

Communautés favorables aux familles

Protection contre les abus



Milieu familial stimulant

Services de garde et d’éducation préscolaire de qualité

Écoles primaires bien préparées


 


Les jeunes qui continuent leurs études ont plus de chances d’obtenir un travail productif qu’ils aimeront. Les milieux de travail peuvent faire leur part en mettant en place des programmes de mentorat en collaboration avec les écoles et les élèves, en faisant don d’équipement et en appuyant les activités parascolaires.Un milieu de travail sensible aux besoins des parents met également en place des politiques favorables à la famille pour permettre aux parents de passer suffisamment de temps avec leurs enfants.

Le tableau ci-dessous donne une liste de facteurs qui ont une influence sur le sain développement de l’enfant pendant la transition à l’adolescence.

Le titre de chaque colonne indique un résultat positif souhaitable pour l’enfant.

Sous chaque titre, on trouve les facteurs déterminants de ce résultat.

En cliquant sur un facteur souligné, une liste de stratégies que les milieux de travail peuvent mettre en œuvre pour promouvoir un résultat escompté s'affichera.

Pour retourner au tableau, il faut fermer la nouvelle fenêtre.

Consolidation du sentiment d’identité

Bonnes habiletés sociales

Volonté d’apprendre et de participer à la vie de l’école

Capacité de faire des choix santé

Capacité d’adaptation

Milieu familial aimant

Soutien des personnes significatives

Cadres de vie et d’ap-prentissage favorables au développement

Médias

Milieu familial aimant

Soutien des personnes significatives

Cadres de vie et d’ap-prentissage favorables au développement

Médias

Milieu familial aimant


Soutien des personnes significatives

Cadres de vie et d’ap-prentissage favorables au développement

Médias

Milieu familial aimant

Modèles de comportement et soutien des pairs

Cadres de vie et d’ap-prentissage favorables au dévelop-pement

Médias

Milieu familial aimant

Soutien des personnes significatives

Cadres de vie et d’ap-prentissage favorables au dévelop-pement



 


Le passage du milieu scolaire au milieu de travail fait partie intégrante de la transition à l'âge adulte pour la plupart des gens. Les programmes d’alternance travail-études, les programmes de mentorat, les programmes de stages et les programmes d’études qui enseignent des habiletés utiles dans la vie professionnelle, comme le travail d’équipe et la résolution de problèmes, peuvent aider les jeunes à faire la transition de l’école au milieu de travail. Les milieux de travail doivent appuyer les jeunes travailleurs et les jeunes parents en leur offrant de la formation et des initiatives pour faciliter les transitions ainsi que des politiques favorables à la famille.

Le tableau ci-dessous donne une liste de facteurs qui ont une influence sur le développement positif des jeunes à la veille de passer à l’âge adulte.

Le titre de chaque colonne indique un résultat positif souhaitable pour l’enfant.

Sous chaque titre, on trouve les facteurs déterminants de ce résultat.

En cliquant sur un facteur souligné, une liste de stratégies que les milieux de travail peuvent mettre en œuvre pour promouvoir un résultat escompté s'affichera.

Pour retourner au tableau, il faut fermer la nouvelle fenêtre.

Préparation à la vie professionnelle

Préparation aux relations amoureuses et à la vie familiale

Préparation à la vie communautaire

Préparation à la prise en charge de la santé et du bien-être personnels

Niveau de scolarité

Possibilités de travailler et d’acquérir des aptitudes liées au travail

Possibilités d’emploi accessibles

Possibilités de surmonter les désavantages menant à l’abandon précoce des études

Possibilités de développement et de consolidation du sentiment d’identité

Possibilités d’établir des relations positives

Socialisation des sexes et des rôles

Possibilités de surmonter les circonstances qui créent des difficultés dans les relations


Possibilités de faire une contribution valable

Possibilités d’acquérir des aptitudes à la vie quotidienne, d’apprendre à respecter les autres et de devenir un bon citoyen

 


Capacité d’autonomie

Influence et soutien social des personnes significatives

Milieux d’apprentissage, de vie et de travail positifs

Médias





Haut de page ·  Imprimer  ·  Plan du site  ·  Accueil