Grandir en santé au Canada
Guide pour le développement positif des enfants
Quatrième transition


La maturité de l'âge : passer de l'adolescence à l'âge adulte au Canada

Le passage à l'âge adulte se déroule bien si l'adolescent...



Est préparé à entrer dans la vie professionnelle

La recherche révèle que la scolarité est le facteur qui compte le plus dans l'obtention d'un bon emploi. L'expérience de travail et l'acquisition d'habiletés générales liées au travail, comme la capacité de résoudre des problèmes et de travailler en équipe, peuvent aussi aider les jeunes à choisir une carrière et à trouver un emploi.

Est préparé aux relations amoureuses et à la vie familiale

Les jeunes qui sont autonomes, qui ont une bonne estime de soi, un sentiment d'identité stable, un bon esprit de décision et la capacité de s'engager sur le plan affectif ont plus de succès dans leurs relations intimes. En prenant de la maturité, les jeunes arrivent mieux à comprendre le point de vue d'une autre personne.

Est préparé à prendre part à la vie communautaire

Les jeunes qui assument un rôle de leadership et qui participent à des activités communautaires sont plus aptes à développer le sens civique et la sociabilité nécessaires pour devenir, en tant qu'adultes, des membres à part entière de la communauté.

Est prêt à prendre en charge sa santé et son bien-être personnels

Pour passer à l'âge adulte, les jeunes doivent savoir s'occuper d'eux-mêmes et s'adapter au stress sans avoir recours à la consommation d'alcool ou de drogues. Durant cette transition, les jeunes apprennent à assumer de nombreux rôles : soutien de famille, parent, partenaire et responsable du foyer.



Je m'aide en vous aidant

La recherche laisse entendre que les adolescents plus vieux qui ont l'occasion d'aider les autres y gagnent beaucoup sur le plan du développement personnel. Le travail communautaire et le bénévolat offrent la possibilité aux jeunes de remplir des rôles significatifs, d'appliquer dans la vraie vie ce qu'ils ont appris sur les bancs d'école, d'acquérir des aptitudes au travail (p. ex. collaboration et capacité de prendre des décisions), de développer un sentiment de dignité et de gagner le respect de la communauté. Les programmes communautaires et scolaires peuvent aider les adolescents à apprendre à travailler avec les enfants et les adultes vulnérables ou à agir à titre de mentor ou de conseiller auprès de leurs pairs. La sociabilité, la compréhension de soi et le sentiment de contribuer à la vie des autres sont plus grands chez les adolescents qui participent à ce genre de programmes.



En plus du sexe et de la culture, les facteurs suivants ont une grande influence sur la période de transition entre l'adolescence et la vie adulte :



Qu
'est-ce qui a une influence sur le développement de l'adolescent durant son passage à la vie adulte?

Niveau de scolarité

Les parents et les autres adultes importants qui accordent une grande valeur à l'éducation et qui s'intéressent de près aux études de l'enfant jouent un rôle fondamental dans la décision de l'adolescent de poursuivre ses études. Les écoles qui fixent des exigences élevées, mais réalisables, qui offrent du soutien et qui interviennent rapidement en cas de problèmes sociaux ou d'apprentissage favorisent la réussite scolaire. L'implication des milieux de travail et de la communauté et l'élimination des obstacles financiers et sociaux à l'éducation supérieure sont particulièrement importantes pour les élèves qui viennent de milieux défavorisés, de régions isolées et de cultures différentes.

Possibilités de travail et acquisition d'aptitudes liées au travail

Les programmes d'alternance travail-études, les stages et les programmes d'études qui permettent l'acquisition d'aptitudes liées au travail, comme le travail d'équipe et la résolution de problèmes, aident les jeunes à faire la transition entre l'école et le marché du travail. Bien que de nombreux adolescents profitent des avantages du travail à temps partiel, il est important qu'ils maintiennent un équilibre entre leur travail, leurs études et leurs activités sociales.

Développement et consolidation du sentiment d'identité

L'adolescence se caractérise par une quête (parfois difficile) de l'identité. À l'approche de l'âge adulte, le jeune commence à avoir une image plus stable de lui-même. Le sexe, la culture et l'orientation sexuelle ont une grande influence sur la formation de l'identité. Les milieux qui résistent aux stéréotypes et qui favorisent l'équité, la tolérance et la diversité encouragent le développement d'une image de soi positive chez les jeunes.

Relations positives et soutien de personnes significatives

L'établissement de bonnes relations avec les pairs, les membres de la famille et d'autres adultes préparent les jeunes aux relations intimes et à la vie familiale. En vieillissant, les jeunes ont davantage tendance à se tourner vers des personnes significatives en dehors de leur famille qui agiront comme mentors, modèles et sources de soutien.

Sens civique

Les communautés fortes et en santé encouragent un contact étroit entre les jeunes, les parents et les écoles, les gouvernements, les organismes communautaires et les milieux de travail. Le bénévolat et les expériences de leadership permettent aux jeunes de prendre une place importante dans la communauté et les aident à développer leurs aptitudes et le sentiment de leur valeur personnelle.

Capacité d'autonomie

Les jeunes doivent apprendre à faire des choix de vie sains, que ce soit sur le plan de l'alimentation, de l'exercice, de la sexualité, des soins de santé, de l'usage du tabac et de la consommation d'alcool et d'autres drogues. À l'adolescence, les pairs et les adultes importants à l'extérieur de la famille ont une influence de plus en plus grande sur les choix des jeunes et sur leurs stratégies d'adaptation.

Conditions de vie, d'apprentissage et de travail saines

La sécurité des milieux de vie et d'apprentissage et l'existence de lieux de socialisation favorisent l'engagement social positif des jeunes et les encouragent à faire des choix santé. Les logements surpeuplés, les quartiers où circule beaucoup de drogues, l'isolement et l'inactivité ainsi que les milieux scolaires menaçants contribuent à pousser les jeunes à la violence, à l'usage du tabac, à l'abus d'alcool et d'autres drogues, à la dépression et à des sentiments d'aliénation.

Les médias

Les médias représentent un puissant véhicule de transmission de la culture, des connaissances et des valeurs. Les jeunes doivent apprendre à mieux connaître les médias afin de développer un esprit critique face aux messages et aux images qu'ils véhiculent, en particulier ceux qui idéalisent la violence, des formes corporelles irréalistes, les stéréotypes, la discrimination, l'usage du tabac, la consommation d'alcool et de drogues ainsi que les comportements sexuels à risque.



Comment pouvons-nous aider les jeunes à réussir leur passage à la vie adulte?

En travaillant ensemble, les familles, les jeunes, les écoles, les communautés, les entreprises et les gouvernements donnent aux jeunes les meilleures chances de réussir leur passage à la vie adulte.



Que peut faire la famille?

Que peut faire l'école?

Que peut faire la communauté?

Que peut faire le milieu de travail?

Que peut faire le gouvernement?

Cette fiche de renseignements a été préparée par le Groupe de travail sur la promotion et la prévention de la Sparrow Lake Alliance et le Groupe de travail sur le financement stratégique de la Funders Alliance for Children, Youth and Families, dans le cadre du travail de conception d'un guide pour le développement positif des enfants au Canada. The Alder Group en a assuré la rédaction, la traduction et la production. Pour plus d'information, veuillez consulter le site Web du projet à l'adresse http://childdev.web.net.