Dans la transition à l’adolescence, les jeunes vivent les changements physiques et psychologiques qui surviennent de façon intense et inégale à la puberté. Ils passent de l’école primaire à l’école secondaire. Ils deviennent plus autonomes et commencent à mener leur vie avec plus d’indépendance. Test

Les jeunes adolescents et adolescentes sont en quête de leur identité. Le groupe d’amis prend une place de plus en plus grande dans cette quête et les adolescents ressentent un intense besoin d’appartenance. La pression des pairs se fait plus insistante à cette étape et les différences entre garçons et filles s’accentuent. Dans leurs tentatives pour mieux comprendre qui ils sont, les adolescents ressentent un désir profond d’expérimenter de nouveaux comportements.

À l’approche et à l’arrivée de l’adolescence, l’école et la communauté commencent à exercer une plus grande influence que le milieu familial sur la vie de l’enfant. Ce dernier modèle de plus en plus ses attitudes et ses comportements sur les influences de la société en général, véhiculées notamment par les médias de masse. Chaque milieu — l’endroit où il vit, où il étudie, où il travaille, où il joue et où il prie — lui fournit des occasions de consolider son identité ainsi que ses compétences sociales, émotionnelles et intellectuelles.

Cette section porte sur la transition à l’adolescence, mais il faut dire que bon nombre des éléments qui ont une incidence sur cette étape entrent en jeu au cours des années de scolarité antérieures. On retrouvera donc dans la présente section de l’information sur des initiatives et des conditions propres à la période précédente et qui sont connues pour l’effet positif ou négatif qu’elles exercent sur la transition à l’adolescence.

Les jeunes qui réussissent leur entrée dans l’adolescence possèdent les caractéristiques suivantes :

  • ils ont un sentiment d’identité positif, solide et intégré.
  • ils font preuve d’habiletés sociales et d’aisance dans les relations interpersonnelles, et entretiennent des relations cordiales avec les membres de leur famille.
  • ils ont la volonté d’apprendre et de participer à la vie de leur école.
  • ils adoptent des comportements appropriés et sains.
  • ils sont capables de s’adapter au changement et apprennent à faire face à l’adversité.

Pour parvenir à ces résultats, les enfants et les adolescents doivent acquérir les connaissances et les habiletés nécessaires. Mais ils ont par-dessus tout besoin de milieux de vie positifs (la maison, l’école et la communauté) qui leur fixent des limites claires et de l’appui des personnes qui les aiment.

Résultats positifs pour cette transition

Bonnes habiletés sociales

Volonté d’apprendre et de participer à la vie de l’école

Capacité de faire des choix santé

Capacité d’adaptation



    Haut de page ·  Imprimer  ·  Plan du site  ·  Accueil  ·  Prochaine page